Contexte

Le projet CHUMS complétera les stratégies de transport durable de la ville de Pérouse en rendant les navetteurs plus conscients de l’existence et de la pertinence du covoiturage pour leur voyage au travail.

Par conséquent, les objectifs les plus importants sont :

  • De changer la mentalité en ce qui concerne la navette ;
  • De compter sur un transport plus écoénergétique et où il y a moins de congestion ;
  • De réduire les déplacements des véhicules à un seul occupant ;
  • D’obtenir des avantages de la pression réduite des véhicules aux lieux de travail, en libérant ainsi des places de stationnement.

Présentation de la ville

La ville de Pérouse est située dans le centre de l’Italie et compte une population de 168.000 personnes sur une superficie de 450 km². Elle est un exemple classique d’une ville fortifiée italienne au sommet d’une colline. En tant que capitale de la région Ombrie avec près d’un quart de la population de la province, Pérouse est également un centre administratif, social et médical majeur.

De nos jours, avec un taux de motorisation de 687,3, la Pérouse est déterminée à explorer de nouvelles alternatives durables pour réduire le nombre de véhicules des particuliers qui circulent dans la ville. Le projet CHUMS complétera les stratégies de transport durable en rendant les navetteurs plus conscients de l’existence et de la pertinence du covoiturage pour leur voyage au travail.

Ambitions et attentes

La ville souhaite élargir son « système de mobilité durable » en explorant un nouveau projet stimulant qui a un impact direct sur les habitudes des citoyens : en effet, alors que tous les efforts déployés jusqu’à présent par l’administration ont surtout été orientés vers les «transports publics», le projet CHUMS est la première occasion qui a un impact sur la mentalité des chauffeurs.

Créer une masse critique à partir du groupe cible identifié dans le projet, puis élargir encore le nombre de sujets qui pourraient utiliser le covoiturage pourraient aboutir à l’accomplissement des Directives et des plans qui ont encouragé le covoiturage jusqu’à présent.

Le paquet CHUMS

La première étape sera d’améliorer et de renforcer le logiciel et le portail web créé par la Municipalité (FI-START) pour gérer le système de covoiturage pour les employés de la Municipalité et de l’Université. Peu après, aura lieu une période intensive de sensibilisation de son existence.

Plus en détail, le projet CHUMS sera mis en œuvre dans la ville à travers un ensemble de mesures de transport économes en énergie qui soutiennent le covoiturage entre les employeurs et leurs employés :

  • L’organisation de « La Semaine du Covoiturage » : le lancement de la première « Semaine de Covoiturage » aura lieu en Septembre 2015.
  • L’organisation de la loterie de la mobilité

Le lancement de la semaine du Covoiturage sera immédiatement renforcé par l’attribution des prix de la loterie de la mobilité, pour stimuler les personnes intéressées par le covoiturage d’adopter effectivement cette méthode. Ultérieurement, il y aura des tirages au sort hebdomadaires pour préserver le taux de sensibilisation et le profil augmenté.

  • La livraison des Plans personnalisés de transport y compris les options de covoiturage

Peu de temps après la semaine du covoiturage, entre Septembre 2015 et Mars 2016, la Ville présentera également le service de planification des voyages personnalisés pour mettre en évidence, pour les navetteurs, les options de covoiturage disponibles qui correspondent à leur situation personnelle et pour souligner les avantages importants au niveau personnel.

Groupes cibles et intervenants

Le groupe cible envisagé pour la mise en œuvre du projet est composé de deux sous-groupes d’employés, qui appartiennent au secteur public :

  1. les employés de la municipalité de Pérouse ;
  2. les employés de l’Université des Pérouse.

Les deux sous-groupes forment une masse de plus de 1600 sujets qui travaillent dans le centre-ville et ne peuvent pas compter sur les aires de stationnement appropriées fournies par l’employeur. Afin d’avoir une image plus claire des habitudes de ces sujets, un fait important est digne d’être souligné : alors que la Ville de Pérouse a 50% des navetteurs qui se déplacent en voiture en tant que chauffeurs et 16% par voiture en tant que passagers, les chiffres respectifs pour les employés de la municipalité sont de 53% en tant que chauffeurs et seulement 5% en tant que passagers.